Députée des Pyrénées-Atlantiques

elysee

Depuis près de deux mois, on nous somme – pour écarter le pire – de voter utile au 1er tour.

 1er constat : Tout le monde a considéré comme acquis, le fait que la candidate du Front National serait présente au deuxième tour de l’élection présidentielle et bon nombre de candidats ne combattent même plus son programme.

Lire
M

Nous pouvions nous douter que Manuel Valls soutiendrait du bout des lèvres Benoît Hamon qui a été désigné largement comme le candidat de la Belle Alliance Populaire pour l’élection présidentielle. En annonçant mercredi matin son soutien à Emmanuel Macron dès le premier tour, Manuel Valls entend faire du tort à Benoît Hamon mais également à son parti.

Lire
M

Mercredi, j’ai vécu la conférence de presse de François Fillon comme une gifle pour notre pays et pour la démocratie.

 J’ai été choquée par la violence du ton, du contenu du discours et par la mise en scène : la posture de victime, l’hystérie par rapport aux magistrats et à la presse, les termes d’« assassinat politique » employés par un candidat de droite qui, jusqu’à ce jour, respectait les règles de droit, s’inscrivant dans le jeu démocratique.

Lire
paradoxe-du-progres

À chaque élection d’un nouveau président des Etats-Unis, le National Intelligence Council (NIC), la branche publique de la CIA, remet au locataire de la Maison Blanche un rapport sur l’évolution du monde dans les années à venir afin d’anticiper les grandes tendances, à l’échelle de la planète. Ce rapport de prospective à l’horizon 2035 vient d’être rendu public et s’intitule « Le paradoxe du progrès ».

Lire
M

Deux candidats de la gauche ont été qualifiés pour le second tour de la primaire : Benoît Hamon et Manuel Valls. Outre le cafouillage relatif à la communication du taux de participation (finalement arrêté à 1,6 millions de participants par la Haute Autorité), celle-ci est conforme à ce que nous attendions moins élevée qu’à la primaire des Républicains (4,3 millions) et également inférieure à celle du premier tour de la primaire ouverte de la gauche en 2011 (2,7 millions), mais disons honorable

Lire

TWITTER

VIDÉOS

    HEBDONET

    Dernier hebdonet :

    [post-by-category category="42"]

    Inscrivez-vous à ma liste de diffusion

    * champs requis