L’Assemblée nationale a souhaité mettre à l’honneur ces trois femmes, toutes les trois engagées dans la Résistance, en apposant des plaques commémoratives à leur nom dans l’hémicycle.

 Cette commémoration a également été l’occasion de dévoiler dans la salle des Quatre colonnes à proximité de l’hémicycle, le très beau buste d’Olympe de Gouges, créé par Fabrice Gloux et Jeanne Spehar, après appel à projet. Cette femme de lettres et femme politique, qui œuvra pour la reconnaissance des droits civils et politiques des femmes, est notamment l’auteure de la Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne (1791), qui contient la célèbre formule célèbre : « La femme a le droit de monter à l’échafaud, elle doit avoir également celui de monter à la tribune ».

 Olympe de Gouges est la première femme dont la représentation entre au Palais Bourbon !

 Par ce double geste –  dévoilement de plaques et d’un buste d’Olympe de Gouges – l’Assemblée nationale rend hommage à ces grandes figures politiques féminines qui ont agi en faveur de l’égalité des droits.